Bienvenue !

fleurdecarabistouille.fr “Tous droits réservés

Étant une maman tardive grâce à mon fils de deux ans et ma fille d’un an, ce blog s’adresse à toutes les mamans, papas, mamies, papis, femme sans enfants, bref, tous ceux dont les sujets traités ici les intéressent !

Ça fait un moment que je souhaite passer le cap , mais j’avais une sorte de peur… Et je me suis dit que si je surmonte cette peur, je fais un pas en avant, je gagne, car si on ne la surmonte pas, c’est elle qui gagne, nous envahit, et finit par contrôler nos vie. (Enfin, d’une manière générale !)

La peur, finalement, c’est souvent de l’ignorance, un manque de connaissance, parfois un manque de confiance en soi, tout ceci est très lié.

Peur du cheval ?

Un exemple simple: Une amie me disait quelle allait faire du cheval, et qu’elle déteste les chevaux ! J’étais super étonnée… Où avait-elle côtoyé cet animal ? Peut-être avait-elle eu des étalons dans sa vie, mais je doute qu’il s’agisse du même type d’animal (Ouais j’ai un humour fou ^^)

Bref, je ne comprends pas sa haine face à un animal si gentil, qui en plus historiquement à contribué pleinement à l’évolution de l’homme, en portant ses charges lourdes ou encore en étant son premier moyen de transport, et qui y participe encore aujourd’hui: Il y a des thérapies faites avec les chevaux. Leurs sensibilités au monde qui nous entoure, à nos émotions dont ils captent chaque parcelle nous rend humbles.

Mais en fait mon amie dit détester, car elle en a peur, et elle en a peur car c’est l’inconnu pour elle. Depuis, ça va un peu mieux, la rencontre était déjà un accès à la connaissance. 🙂

Cet exemple peut s’appliquer au racisme, à l’homophobie, aux chats (ou n’importe quel animal), ou juste à son voisin un peu décalé, ou encore à moi , sage mais si excentriques à mes heures !

Peur et ignorance vs Connaissance et Action !

Cet exemple est facilement compréhensible, mais des fois ce n’est pas aussi évident de faire le lien entre peur et ignorance.

Car oui l’ignorance mène à la peur, puis au rejet, voire à la haine. Connaître c’est s’informer, vivre le moment, comprendre.

Pour ma part, je suis allée m’informer sur les différentes peurs qui limitent la plupart des gens, moi comprise ( là j’ai été chercher de la connaissance) puis j’ai décidé (car c’est d’abord une prise de conscience, puis un choix ) d’aller l’affronter, de la dépasser pour ne pas rester dans un immobilisme qui me plongerait dans le regret.

Des fois, surmonter une peur est plus facile que l’appréhension que l’on avait d’elle. Lire, connaître, vivre, se renseigner, s’imprégner en toute humilité, vierge de tous préjugés, permet l’accès à la connaissance et au recul de la peur dans nos coeurs.

Alors me voici !

Et elle a déjà disparu, elle laisse place à un plaisir d’être juste là. Alors bienvenue !

Ça vous parle ? Avez-vous déjà vaincu des peurs ? Si oui comment ? Qu’est ce que ça vous a apporté dans votre vie ? Qu’est ce qui a été le plus dur ? L’appréhension n’est-elle pas plus forte que vivre le passage à l’acte vers la délivrance ?